13 juil. 2017

Lire c'est s'évader, pour Michèle

Elle m'a tout de suite plu, cette grand-mère à l'air austère,  qui s'abandonne à sa lecture au lieu de vaquer à ses tâches ménagères, ici, moudre le café...

Elle a bien raison, à son époque, les femmes ne devaient pas avoir beaucoup de loisirs, 
et un peu de vagabondage par l'esprit, au moins, cela ne peut pas faire de mal!
voici une grand-mère de plus pour ta collection ma chère Bobine !

Aucun commentaire: